Le Merle Blanc, Brest
Les actions de l'association


Barre de navigation ]


En construction
Cette page est en chantier et nécessite une importante mise à jour.

Outre son activité d'animation, consistant essentiellement à organiser une fête annuelle, l'Association est surtout intervenue jusqu'ici, principalement auprès des services de la Ville et de la Communauté Urbaine, afin d'améliorer la sécurité, ou les conditions de circulation au niveau des accès au quartier :
  En 2002, remplacement, dans la partie le plus étroite du sentier du Merle Blanc, de garde-corps en mauvais état et dangereux par un modèle aux normes.
  Aménagement de l'aire à poubelles en haut de la rampe du Merle Blanc (supprimée depuis).
  Remise en état après travaux, en 2007, du débouché de la rampe du Merle Blanc sur la rue Poullic al Lor.
  Installation d'un plot, en haut de la rampe du Merle Blanc, pour empêcher les véhicules de s'engager vers le bas et d'y rester piégés.
  Action en 2013, avec l'appui des services de secours, pour obtenir des autorités une amélioration des conditions de sécurité, notamment vis-à-vis des risques d'incendie.
  Le problème du débouché de la rue du Merle Blanc sur la rue Pierre Sémard.
  L'aménagement du stationnement et de la circulation rue Poullic al Lor.
Elle a aussi participé au collectif des associations de riverains du port de commerce pour exercer une certaine pression médiatique sur des activités à risques ou à nuisances (Cargill, Imporgal). note ] Il en est résulté un comité de suivi qui rassemble les représentants de plusieurs associations, des élus et des techniciens ou ingénieurs de plusieurs services locaux, départementaux et régionaux. Ce comité se réunit au moins une fois par an à la marie de quartier de Saint-Marc. La seule entreprise portuaire qui y participe pour l'instant est Cargill, devenue Bunge, qui a fait de sérieux efforts depuis quelque temps pour réduire ses nuisances et présente à chaque réunion un bilan environnemental annuel.

Il n'en reste pas moins beaucoup à faire. Un problème persistant est le cruel manque de places de stationnement dans le quartier, en partie piétonnier, et à proximité. Malgré quelques aménagements, la sortie de la rue du Merle Blanc sur la rue Pierre Sémard reste dangereuse. Et le problème de la circulation rue Poullic al Lor, qui avait été à peu près résolu suite à une intervention de notre part en 2002, se pose à nouveau, presque dans les mêmes termes.

Quelques pages à consulter :

Accueil ] [ L'Association ] [ Adhérer ] [ Les repas de quartier ] [ Présentation du quartier ]
Visite en images ] [ Incivilités ] [ Dégâts naturels ] [ Hier et aujourd'hui ] [ Le vrai merle blanc ]
D'où vient le nom ? ] [ Merle ou Maërl ? ] [ Les liens ] [ Guide d'accès pour les secours ]


Nous écrire :

cliquer pour envoyer un message

Cliquer sur l'adresse pour poster en ligne
Pas de SPAM : circulaires, publicité, sollicitations commerciales, etc. Merci !