Le Merle Blanc
L'oiseau rare existe !


Barre de navigation ]


Le Merle Blanc est le nom d'un quartier brestois, mais aussi celui d'un certain nombre d'autres lieux un peu partout en France. Si l'on ignore souvent pourquoi ces lieux ont été ainsi nommés, on sait qu'au sens figuré "merle blanc" désigne quelque chose d'introuvable ou d'inexistant. Pourtant, l'oiseau mythique existe bel et bien, en voici la preuve.

Les deux photographies ci-dessous ont été prises à Lourdes en 1997 par l'association artistique et culturelle toulousaine Tortilla Flat. Elles montrent un véritable merle blanc, ce qui, même à Lourdes, n'a rien de miraculeux. Il s'agit simplement d'un merle ordinaire (Turdus merula) albinos, ce qui est tout de même très rare.

image   image
Pour les besoins de la mise en page, les photographies ont été recadrées par rapport aux originaux. Vous retrouverez ceux-ci et d'autres images de merle blanc sur le site de Tortilla Flat, en cliquant ici.

Les images en ligne de merle blanc semblent être aussi rares que l'animal lui-même. En voici quand même une autre photo prise au Danemark en 2004 et une vue d'artiste sous la forme d'une aquarelle du 17è siècle. note ]

À l'île de la Réunion, par ailleurs, on appelle "Merle Blanc" une espèce particulière (Coracina newtoni) également nommée "Tuit-Tuit" ou "Échenilleur". Parmi les oiseaux locaux, elle fait partie des espèces endémiques (qui se rencontrent uniquement sur cette île). Sa rareté (il en restait moins de 100 couples en 2004 et sa survie est menacée) la rend presque aussi mythique que le Merle Blanc européen.

Lien de retour non disponible
(Accès direct ou REFERER désactivé)


Accueil ] [ L'Association ] [ Adhérer ] [ Présentation du quartier ] [ D'où vient le nom ? ]
Merle ou Maërl ? ] [ Visite en images ] [ Vie et histoire du quartier ] [ Vu du ciel en 1930 ] [ Hier et aujourd'hui ]


Nous écrire :

cliquer pour envoyer un message

Cliquer sur l'adresse pour poster en ligne
Pas de SPAM : circulaires, publicité, sollicitations commerciales, etc. Merci !