Le Merle Blanc, Brest
Révision du PLU et projet immobilier
Action en cours



Barre de navigation ]



La Métropole brestoise entreprend actuellement une révision du Plan Local d'Urbanisme (PLU). Parmi les mesures envisagées, l'une concerne l'environnement immédiat de notre quartier. Il s'agit d'ouvrir à l'urbanisation une zone appelée « Îlot Pierre Sémard/Poullic al Lor », actuellement classée 2AUC, ce qui signifie que les possibilités de construction y sont limitées, notamment en hauteur. Cette proposition porte la référence A3 dans le projet de révision du PLU. Voir pages 17 et 19 de ce document. Le but de cette modification est de rendre davantage constructible l'emplacement de l'ancienne usine à gaz, laissé en friche depuis des décennies, et où un promoteur envisage un projet immobilier.

Plan de situation

  Voirie publique carrossable, sauf places réservées au stationnement.
Voies publiques piétonnières, escaliers compris.
Venelle privée, derrière une porte généralement fermée à clé.



L'emplacement concerné par le projet est délimité en rouge sur le plan ci-dessus. Cette parcelle porte le numéro BP 278 sur le cadastre. Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Ce terrain comporte deux niveaux de plate-forme séparés par une falaise située approximativement entre les lignes en tirets jaunes. La plateforme 2, en hauteur, est accessible par la rue du Merle Blanc. La plateforme 1, en contrebas, est accessible à partir du rond-point Herman Melville. La zone marquée d'un × est en forte pente vers la droite du plan, et semble difficilement aménageable.

Le projet du promoteur n'est pas encore finalisé, et sa forme définitive dépendra des décisions administratives en cours d'élaboration. En l'état actuel des informations disponibles, il paraît quelque peu démesuré. Il s'agirait d'un important ensemble de logements sur la plate-forme 1, avec les places de parking associées, et d'un ensemble analogue, mais plus modeste, sur la plate-forme 2.



Ce projet soulève un certain nombre de questions, notamment à propos des conditions de circulation et de stationnement, déjà difficiles en l'état actuel des choses, de l'environnement, de sécurité, des aspects paysagers, etc.

Dans une première étape,une consultation publique a été mise en place par la Métropole, et s'est achevée le 30 avril 2021.

Avec plusieurs personnes extérieures, domiciliées rue Poullic al Lor, notre association a constitué une « Équipe-Projet » qui a recueilli avis et suggestions, pour une intervention collective, au nom de l'Association, dans la consultation.
Mais nous avons aussi encouragé les participations individuelles à cette consultation de la part de toute personne ou organisation qui aurait pu se sentir concernée.

À l'issue de la consultation, la Métropole a mis en ligne un document intitulé Bilan de la consultation préalable.

Il s'ouvre par une sorte de synthèse et reproduit ensuite les contributions reçues. Toutes ne concernent pas ce projet, seulement celles qui font référence à l'Îlot Pierre Sémard/Poullic al Lor, ou, directement, au quartier du Merle Blanc ou à la rue Poullic al Lor. La présentation en est assez confuse. Certaines contributions sont éclatées entre le texte, présenté par ordre chronologique de réception, et des annexes renvoyées en fin de document, sans qu'il soit toujours évident de faire le lien entre une illustration en annexe et la partie du texte qui y fait référence. Certaines contributions sont présentées uniquement en forme d'annexe, en particulier celles qui ont été formulées sur une registre papier ouvert au public.

Une seconde étape a été la « notification aux personnes publiques », terme obscur qui désigne apparemment un débat entre les communes faisant partie de la Métropole et leurs services concernés par le projet.

Avant la décision finale de révision du PLU, prévue pour fin 2021, la dernière étape, actuellement en cours du 30 septembre au 3 novembre, est l'enquête publique.
Comme pour la concertation préalable, notre Association déposera en son nom un rapport auprès de la commissaire enquêtrice. Et aussi comme précédemment, nous souhaitons encourager toutes les participations individuelles. La commissaire enquêtrice reçoit directement le public :
  Le jeudi 30 septembre, de 9 h à 12 h, à l'Hôtel de Métropole, à Brest.
  Le vendredi 8 octobre, de 13h30 à 17h30, en mairie de Plougastel-Daoulas.
  Le samedi 16 octobre, de 9 h à 12 h, à l'Hôtel de Métropole, à Brest.
  Le vendredi 22 octobre, de 13h30 à 17 h, en mairie de Guipavas.
  Le mercredi 3 novembre, de 14 h à 17 h, à l'Hôtel de Métropole, à Brest.

On peut également déposer ses observations :
  Sur les registres papier mis à disposition à l'Hôtel de Métropole, 24 rue Coat-ar-Guéven, Brest, et dans les mairies des communes de la Métropole.
  Par courrier postal à l'adresse : Brest Métropole - 24 rue Coat-ar-Guéven - CS 73826 - 29238 Brest Cedex 2
  Par courrier électronique à l'adresse : enquete-publique-plu@brest-metropole.fr
  En ligne, sur ce registre numérique.


Retour

Accueil ] [ L'Association ] [ Adhérer ] [ Nos actions ] [ Les repas de quartier ]
Présentation du quartier ] [ Visite en images ] [ Incivilités ] [ Dégâts naturels ] [ Hier et aujourd'hui ]
Le vrai merle blanc ] [ D'où vient le nom ? ] [ Merle ou Maërl ? ] [ Les liens ] [ Guide d'accès pour les secours ]


Nous écrire :

cliquer pour envoyer un message

Cliquer sur l'adresse pour poster en ligne
Pas de SPAM : circulaires, publicité, sollicitations commerciales, etc. Merci !